Le client : les bonnes surprises #1

Comme je passe plus de temps dans ma vie à me marrer qu’à déprimer, je voulais aujourd’hui commencer à partager ces petites choses du quotidien un peu banales mais qui réchauffe un coeur.

ACHTUNG : je ne vais pas me lancer dans la rédaction de nos concours de blagues avec les collègues ou dans le récit des joies immenses de ma vie. Non. Juste les petites choses.

Je travaille en ce moment dans un call-center. Alors, oui, il est vrai qu’on se mange beaucoup d’agressivité et de frustration toute la journée, mais on rencontre aussi de belles personnes.

Moi ce que j’aime avec mes clients, c’est quand ils me demandent d’où je viens, qu’ils n’osent pas me dire que j’ai un accent français, qu’ils me parlent de leur pays ou encore du mien.

Aujourd’hui, par exemple, un client a eu un problème technique. Quand ce sont des cas comme ceux-ci, il faut engager une conversation instantanée avec d’autres collègues, qui aident aussi. Ces collègues ont souvent beaucoup trop de chats à fouetter et nous font patienter. Et c’est là, qu’intervient une longue attente pour toi, et le client. Alors, soit tu préfères te marrer avec tes collègues et tu le mets en attente avec une petite musique pas piquée des hannetons. Soit tu restes en ligne avec et tu commences à discuter.

Inutile d’expliquer que je suis restée en ligne avec le mien. On a commencé à parler du produit – quand même, professionnal first – et ensuite quand on n’a plus rien eu à en dire, on a commencé à discuter. Noël, les thés chauds, les plaids, Netflix, HBO, la culture, l’Europe, les États-Unis, le travail. On s’est fait une petite conversation en néerlandais aussi. Bref, c’était tellement cool, pour lui comme pour moi, qu’après 55 minutes, on était presque déçus que la solution ait été trouvé. (Ok. Peut-être que j’invente et que seulement moi ai été déçue. But still.)

Tout ça pour dire, que je suis sortie de cet appel l’âme revigorée de voir de si belles personnes avec une énergie aussi bonne.

NB: je suis peut-être sortie de cet appel en disant à mes collègues que je venais de tomber amoureuse… isaure.exageration.com, voilà l’URL qui pourrait aussi me seoir.

Isaurement vôtre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s