La semaine de merde

Alors, il faut que je vous explique quand même que la semaine dernière, j’ai vécu la semaine la plus apocalyptique de ma vie. A SHIT A DAY.

1) le taf. Concrètement, dans ce boulot rien ne me passionne, rien ne me plaît, les gens sont hypocrites et un peu condecendants. Y’a deux/trois perles dans de beaux coquillages mais le reste c’est un peu des requins entourés d’algues putrides. #champlexicaldelamer

2) mes services téléphoniques. Allez, je vais faire dans la folie et citer SFR et ensuite ajouter que ce sont de sacrés co$#!*ds. Ils m’ont tout simplement coupé ma ligne téléphonique. Et me demandent – dans le plus grand des calmes – 600 euro. Au calme, je vous dis, au calme. Bien sûr, hors de question que je paie un truc pareil sans explication. Et du coup, bah on est lundi et je n’ai toujours pas de service. 

3) ma dent cassée. Alors ça c’est le pompon sur la pomponnette, la cerise sur le gâteau, bref C’EST LA MERDE. J’aime beaucoup manger sur un seul côté de ma bouche, j’apprécie le challenge, merci merci merci. 

Bref. Je vous parle pas du fait que j’oublie toujours le numéro de mon casier et que je prends une plombe (20mn) pour le retrouver. Qu’un de mes collègues préférés est parti. Que je me suis désinscrite de la fac sans commander mes relevés de notes. Que ma famille au pair ne me répond plus alors qu’ils voulaient me reprendre. Qu’il fait toujours 32°C dans ce pays et que je veux de la pluie et 15° pour pouvoir porter mon super ciré.  

Bonne semaine ! 

Isaurement vôtre.

Publicités