Les premiers constats- chapitre II : l’épée de Damoclès 

Comme expliqué plus tôt, je suis venue au Portugal, pour apprendre la vie. 

J’ai en fait appris la vie plus vite que prévu. Mes collègues se sont fait virer.

Pour moi, la raison est beaucoup plus qu’obscure, puisque je pense sincèrement que la raison était un accent prononcé. Rien n’a été confirmé, mais cela reste mon intime conviction.

Désormais, une épée de Damoclès est au-dessus de ma tête. Mardi prochain, une nouvelle vague de licenciement arrivera, puisque c’est la fin de la période d’essai. 

Je n’avais jamais connu ça. Cette épée de Damoclès, ce boulet de canon qui peut, en fait, changer tous tes plans et te ramener encore plus à la réalité et au marché du chômage. 

Se réveiller en se disant « aller peut-être mon dernier lundi » ou « aller aujourd’hui, je demande les numéros des collègues pour rester en contact ». Ces choses, je ne les avais pas vues venir si vite. NAÏVETÉ.

Edit une semaine plus tard:

J’AI PASSÉ LA PREMIÈRE VAGUE MAIS J’AI ENCORE QUINZE JOURS POUR FAIRE MES PREUVES SINON…. KOUIKOUIK

Edit deux semaines plus tard

Je voulais partir au Portugal pour comprendre les réelles conditions des gens sans CDI et des futurs Français puisque Macron a mis en place/va mettre en place sa nouvelle loi travail. MAGGLE. Super l’ambiance de se dire que tu peux être viré du jour au lendemain. Perdre ton taf, sûrement ton appart, peut-être bien ton mec. 

Génial l’épée de Damoclès. 

KIFF DU MOIS

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s