Les premiers constats – chapitre I : la découverte 

Alors voilà, je me suis lancée dans une aventure nouvelle avant d’entreprendre un master : vivre une vie d’adulte. 

Quand j’étais petite, pour moi, être adulte, c’était fumer des clopes un samedi soir à son balcon, rencontrer l’homme de sa vie sur un canapé pendant une soirée entre potes et vivre sa vie comme on l’entend.

Ahem. Ensuite, j’ai grandi, je suis pas devenue pleinement une adulte mais j’ai compris que des fois le samedi soir, avec ta clope et un mauvais coup de vent, tu peux t’étouffer*, que les mecs que tu rencontres sur le canapé de tes potes peuvent en fait être de réels goujats* et que le manque de thune fait que tu peux pas vraiment vivre ta vie comme tu l’entends.*

*basé sur de réelles expériences 

Bon, comme tout ça n’était que de petites anecdotes, je me suis dit : « pars et découvre la vie, Isaure ». 

Le premier obstacle 

Pleine d’entrain, je me suis lancée dans la recherche d’emploi. Tous les jobs intéressants que je convoitais m’ont trouvé un manque certain d’expérience. LOGIQUE, JE SORS DE L’ÉCOLE DUCON.

Du coup, je me suis rabattue sur un boulot médiocre dans un Call Center, au Portugal. Quand je dis médiocre, je veux surtout dire absolument-pas-intéressant-et-pas-épanouissant. Du coup, les horaires de nuit, les clients casse-bonbon et les managers autoritaires m’apprennent la vie de milliards de personne – au moins de millions en France. 

Le constat

J’ai eu des problèmes dans ma vie, mais les problèmes d’une gamine française hétéro dont les parents sont fonctionnaires. QUEDAL EN FAIT. Je ne me rendais pas compte de tout et même si je suis de nature curieuse et que les vies sociétale et politique m’intéressent, il y a des choses sur lesquelles j’étais aveugle.

Je revois ma vision du travail, je me pose des questions sur mes derniers choix électoraux – ne nous le cachons pas, j’ai voté Macron et la République en Marche – et plein d’autres questions sur la citoyenneté, la vie, la mort. (Peut-être que sur le dernier point j’abuse, mais pas sûre.) Avoir une vision globale de tous les domaines et services et mode de vie m’aide, j’en suis certaine, à devenir une meilleure citoyenne.

De nouvelles aventures m’attendent et j’en parlerai prochainement, mais pour l’instant, mon choix a les conséquences voulues : j’apprends. 


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s