devenir adulte

C’est étrange cette sensation. C’est nouveau. Ça surprend. C’est excitant.

Visiter le bébé de sa cousine. Payer ses factures, pleinement. Avoir une paie. N’avoir de compte à rendre à personne. Être vraiment entendue par ses parents. Boire l’apéro publiquement. Avoir le choix. Ne plus avoir peur de se faire kidnapper. 

C’est excitant, mais c’est aussi grisant. Oui, devenir adulte, c’est grisant. Finir ses études. Se prendre en charge. Perdre de sa naïveté. Se soucier des choses. Se construire vraiment seule. Se rendre compte qu’on parle soudainement de mutuelles un samedi soir au before. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s